Fantastique

Les Chroniques de Youki – Tome 2 : Le crépuscule des gueux – Daniel Savary

Tailouf, le magicien aux pouvoirs dévastateurs, vient à la rencontre de Youki et de son ami et fidèle allié, le tigre Marcel. Il est temps de s’en aller et de laisser la Mer derrière eux. Le terrible et maléfique Wogueul est bel et bien présent sur leur continent… Le danger rode et il faut partir ! Une nouvelle fois, Youki devra braver bien des épreuves. Des épreuves magiques, charnelles et surtout psychologiques… Laissez-vous porter par l’univers des Chroniques de Youki. Une saga à la fois drôle et magique !

Maison d’édition
VFB Editions

Appréciation personnelle
Youki et Marcel coulaient des jours heureux et repus sur leur plageface à la grande bleue qui leur avait donné tant de fil à retorde.

Malheureusement, l’arrivée de Tailouf, le mage complètement à côté de la plaque et déjanté au possible brise la quiétude et la restauration de nos deux amis.

L’abracadabrant personnage a en effet été chargé par le grand conseil des mages de ramener Marcel et Youki afin que ceux-ci apportent leur aide dans le combat contre le Wogueul, cette dangereuse créature qui menace la quiétude des habitants de ce monde loufoque.

Bien vite, Youki et Marcel ce voient confiés une mission bien plus dangereuse encore car elle consiste à protéger Tailouf du courroux d’une mage bien décidée à mettre la main sur le pouvoir insoupçonné (même de lui même) du mage catastrophe.
S’en suit une aventure encore plus rocambolesque que la première où le danger rode à derrière chaque arbre et au détour de chaque sentier!

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé Youki et ce gros nounours de Marcel et me suis laissée entrainer avec eux au fil de cette folle aventure. Ce fut une fois de plus une franche partie de rigolade! Daniel Savary manie les jeux de mots avec brio!

La fin m’a cependant laissée sur ma faim! Je vais de ce pat me procurer le troisième volet des aventures de Youki afin de savoir ce qui l’attend avant d’enfin pouvoir rejoindre la quiétude de son havre de paix!

Laisser un commentaire